Lapin bleu en mission

Le week-end du 13-14 octobre, je suis parti en reconnaissance en Charente maritime, en vue de participer à un événement les 10-12 mai 2019, appelé « Printemps des spiritualités » avec le lapin bleu. Belle mission en perspective!

Ce printemps des spiritualités est l’initiative de Béatrice Lézin-Dutour, recommençante dans la foi, qui a un grand désir que l’Eglise soit davantage ouverte aux réalités de ce monde. Avec son enthousiasme et son dynamisme qui entraîne à sa suite toutes sortes de poissons, comme dans la parabole du filet lancé généreusement par Jésus.

Le lapin bleu invité

Si le lapin bleu y est invité, c’est en raison de l’approche de la foi, joyeuse, enflammée, qui est commune à Béatrice et moi-même.

Le printemps des spiritualités 2019 sera axé autour de trois thématiques ; la musique, la BD, et l’interculturel. Pour en savoir d’avantage, consulter le blog de la paroisse de Saint Aigulin, ici.

J’ai donc passé un week-end à rencontrer les divers acteurs (Béatrice, son mari Philippe, le P. Bernard Housset, curé de la communauté de paroisses et évêque émérite de Montauban, le comité de pilotage, Driss Bachiri (un Musulman, docteur en sociologie), deux classes d’école primaire, des jeunes de l’aumônerie de Coutras… Beaucoup de monde en peu de temps).

J’ai également fait connaissance avec la communauté paroissiale le dimanche de rentrée de la catéchèse, où j’ai présenté l’apostolat du lapin bleu avant la messe et illustré l’homélie du P. Bernard en direct sur grand écran (une première, dans cette paroisse rurale…)

Nul doute que ce projet déplace une manière de penser bien installée. J’ai pu me situer avec une double casquette ; celle du dessinateur qui peut foncer et s’insérer dans des milieux qui sont bien loin de l’Eglise, et celle du curé patient qui doit aller au rythme de ses paroissiens pour ne pas les perdre. Il me semble que les deux aspects sont enrichis par notre expérience communautaire.

Frère Jean-Baptiste

En relation...