Pentecôte 1: le jour où j’ai su faire du vélo

Est-ce que vous vous souvenez du jour où vous avez su faire du vélo ?

Esprit-Saint, vélo et Liberté

Quel grand jour que ce jour  où mes  parents ont décidé d’enlever les petites roues de mon vélo qui pourtant  me sécurisaient tant ?   Quel changement ce jour-là !  Je me disais: « je vais faire du vélo comme les grands ! » …. Et mon cœur battait  vite, il avait  à la fois envie et il avait  aussi peur comme pour la sainteté .   Et puis Me voici sur mon vélo. Papa tient  ma selle pour que je trouve l’équilibre, il m’encourage, il court à mes côtés et puis il lâche la selle sans que je m’en rende compte et puis tout d’un coup je réalise que je pédale seul, que j’ai trouvé l’équilibre. Quel jour de joie ! Joie pour mes parents de  me voir  grandir ! Joie pour moi ! Un sentiment de vie et liberté m’envahit!

« L’Esprit donne la vie (…) Là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté » (2 Cor 3,17)

            Avec toutes les limites de l’analogie, il me semble pourtant que l’image du vélo peut être une image pour mieux comprendre comment vivre son baptême dans le souffle de l’Esprit.

Esprit-saint, dons naturels et vertus

Dieu aime tellement l’homme qu’il lui apprend à pédaler seul, il lui donne de grandir. Il lui donne la vie. Et avec la vie nous recevons tous dès notre naissance des dons naturels, et  puis en grandissant, nous allons acquérir aussi un savoir-faire, qu’on nomme des compétences. Dons naturels et compétences sont les talents que nous avons à faire fructifier. Et notre Père nous aime tellement qu’il veut que nous grandissions en liberté. La liberté qui nous donne de trouver l’équilibre et d’avancer joyeusement comme l’enfant sur son vélo. La liberté qui n’est pas de faire ce que je veux, comme je veux quand je veux et peu importe les autres mais la liberté qui est de choisir le bien, de poser des actes bons comme Lui.

« Et Dieu vit que cela était bon » Gn1.

 Cette capacité de poser des actes bons c’est ce que l’on appelle vertu. Tout homme parce qu’il est créé par Dieu et aimé de lui, a en lui une inclination à faire le bien, il a une disposition intérieure, une habitude positive, une passion mise au service du bien, c’est cela les vertus.

Les principales vertus

sont la prudence, la justice, la force et la tempérance.  La vertu a ceci de particulier, c’est que plus je la mets en œuvre plus elle se fortifie jusqu’à devenir un habitus. On pourrait dire que sur le vélo, les dons naturels, les compétences acquises et les vertus sont les pédales. Il faut pédaler pour trouver l’équilibre, pour avancer, pour grandir en liberté ! Plus je pédale vite et plus je vais vite !

 Esprit Saint et vertus théologales

Par notre baptême et notre confirmation, nous recevons aussi trois vertus qu’on appelle des vertus théologales car elles nous donnent la capacité de connaître Dieu, d’aller vers Dieu. Ce sont les vertus  de Charité, de Foi et d’Espérance.  Sur le vélo, on pourrait dire que la vertu de Foi, ce sont les vitesses : il est plus facile de monter la côte si notre vélo a plusieurs vitesses ! donc pour monter la montagne de Dieu passons les vitesses et posons des actes Foi. La vertu de d’Espérance  pourrait être la lumière du vélo, celle qui éclaire la nuit le chemin. Et la vertu de Charité, je pense qu’on pourrait la voir dans deux roues tout terrain : Aimer Dieu et aimer son prochain, voilà les deux commandements. Plus j’aime Dieu et plus j’aime mon frère. Et comme le dit st Augustin : « Tu ne vois pas Dieu, aime ton frère et tu verras Dieu. » 

Esprit Saint et Baptême

Comment vivre son baptême ? Tout simplement en mettant en œuvre cette capacité que Dieu nous a donné à devenir libre. User et abuser des vertus, les mettre en acte. Donner le meilleur de nous-même en mettant en œuvre nos dons naturels et les compétences acquises.  Oui comme cet enfant sur son vélo, appuyer sur les pédales avancer joyeusement, passer les vitesses, allumer sa lampe dans la nuit et rouler sur tous les terrains de la vie. En louant Dieu pour la vie reçue !

L’Esprit Saint nous donne de grandir en Liberté. « L’Esprit donne la vie (…) Là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté » (2 Cor 3,17)

Esprit Saint et Vélo à VAE

Une fois dit cela… chacun d’entre nous a fait l’expérience douloureuse de perdre les pédales, de dérailler ou de crever…

Bref pas si facile que ça d’être vertueux par nos simples forces !  Même si j’ai beaucoup de dons naturels, même si j’ai acquis beaucoup de compétences !

« Ce qui est à ma portée, c’est de vouloir le bien, mais pas de l’accomplir.Je ne fais pas le bien que je voudrais, mais je commets le mal que je ne voudrais pas… Malheureux homme que je suis »  Rm 7

 Alors, Dieu vient à notre aide. L’Esprit Saint vient au secours de notre faiblesse ! et il va équiper notre vélo d’une VAE. « Vélo à assistance non pas électrique mais vélo à assistance de l’Esprit !

Pour grandir dans le chemin de la sainteté, Il nous fait cadeau de dons et de charismes. 

sr. Mireille

à Suivre…