MMg

Marthe et Marie

AGIR avec promptitude
ou ETRE pour son Seigneur ?

Marthe et Marie, c’est le même Esprit !

Marthe et Marie,
c’est le même Esprit !
L’une, plus vive,
pour son ami s’active ;
l’autre, plus intérieure,
aux pieds du Bien Aimé demeure.
De ces deux attitudes
quelle serait la meilleure ?
AGIR avec promptitude
ou ETRE pour son Seigneur ?
Dans ce judicieux débat
regardons Thérèse d’Avila :
par les travaux, Marthe elle sera
mais en même temps, Marie imitera.
Aucune tâche, maladie, affection
du Seigneur ne détournera son attention.
Car le sommet de l’union à Dieu, en cette vie
n’est pas de se ménager une tranquille solitude ici-bas,
mais d’accepter d’être conduit, par amour
jusque là où l’on ne veut pas !
Ainsi la Madre s’adresse à son Seigneur :
« Si vous voulez mon repos : je veux par amour me reposer
Si vous m’ordonnez de travailler
je veux mourir en travaillant.
Oui, Seigneur, de moi, que voulez-vous ?
Dites-moi où
comment , et quand .. »
Thérèse d’Avila (Poésies 2)

Sr Thérèse-Emmanuel